Search

Smartmatic

Un référendum en Norvège affiche un taux de vote par internet de 85%

Royaume-Uni, Londres – 11 juin 2018 – Le pourcentage d’électeurs ayant utilisé internet pour voter atteint le taux record de 85,5 % lors d’un référendum régional en Norvège en mai dernier. Du jamais vu. Le référendum, organisé par dix-neuf autorités locales, portait sur une éventuelle fusion entre le comté de Finnmark et son voisin, le comté de Troms.

Les électeurs, tous âges confondus, ont accordé leur confiance à TIVI, la solution de vote par internet, totalement sûre et vérifiable, développée par Smartmatic-Cybernetica. Il est à noter que 95% des électeurs de moins de 60 ans ont favorisé le vote par internet.

Entre les 7 et 14 mai 2018, les citoyens avaient la possibilité d’enregistrer leur vote via deux canaux : par internet ou de manière traditionnelle par papier dans un bureau de vote. Le vote par internet offrait plusieurs garanties, dont celle de pouvoir effectuer la manœuvre autant de fois que souhaité, seul le dernier vote enregistré étant comptabilisé. Aussi, il leur était possible de se présenter quand même dans un bureau de vote traditionnel si besoin, annulant ainsi le vote en-ligne par la comptabilisation d’un scrutin papier.

Mike Summers, Directeur du Centre d’excellence Smartmatic-Cybernetica pour le vote par internet (SCCEIV), fournisseur de la technologie employée, commente : « Les électeurs de tout âge ont manifesté une préférence très marquée pour le vote via internet, démontrant clairement leur confiance en la technologie employée et la valeur accordée à la facilité d’accès. »

« A une époque où les autorités électorales peinent à stimuler la participation électorale auprès d’un électorat de plus en plus mobile et dispersé, il est critique que les électeurs puissent disposer de canaux de vote divers, sécurisés et accessibles, pour faire valoir leur droit démocratique. »

Afin de faciliter la participation et toucher plus largement l’électorat, le système TIVI a été totalement intégré au système norvégien ID-Porten, plateforme unique et commune largement utilisée par les citoyens pour l’accès aux services de l’administration publique en-ligne. La plateforme permettait l’envoi de sms automatiques pour encourager la participation électorale, mais aussi pour informer l’électeur du bon enregistrement de son vote par internet. Le système comportait aussi un mécanisme de protection et garantie de l’intégrité de l’urne électronique utilisant la technologie blockchain.

La technologie blockchain fût implémentée pour la première fois en mars 2016 lors d’une élection du Parti Républicain de l’état de l’Utah, Etats-Unis, pour désigner son candidat à la présidentielle du pays. Smartmatic et Cybernetica y ont déployé avec succès leur solution de vote par internet.

Finnmark, le comté le plus au nord de la Norvège, compte environ 75 000 habitants sur un territoire de 48 000 km2.